Pendant des années, j’ai entendu l’agent du comté de l’Union Robin Bridges parler des baies de goumi. Je pensais connaître pas mal de choses sur l’horticulture, mais je n’avais jamais entendu parler, ni vu une plante de baies de goumi. Je pensais qu’il inventait cette plante. Qui a déjà entendu parler d’une baie de goumia un nom plus improbable que je ne peux imaginer. Il m’apportait un pot de gelée de baies de goumi, mais je ne suis pas vraiment un mangeur de gelée, alors d’autres l’ont mangé. Enfin, il y a quelques années, il m’a apporté un démarrage de l’usine. Je l’ai consciencieusement arrosé et il a grandi sans problème, mais je n’ai vu aucun fruit. L’année dernière, j’ai peut-être eu une fleur ou deux, mais pas de fruit. Puis ce printemps, il était couvert de fleurs parfumées,

qui ont été suivis de petits fruits verts.

Cette semaine, le fruit a commencé à prendre de la couleur et il est mûr.

Est-ce que je pense qu’ils ont bon goûtNO NON, mais ils sont jolis. Ils sont acides sans une tonne de saveur, mais j’ai maintenant cultivé des baies de goumi.

Croyez-le ou non, la plante est un elaeagnus, (Elaeagnus multiflora) apparenté à notre arbuste de paysage fleuri d’automne Elaeagnus, olive d’automne et olive russe. Contrairement à certains de ses cousins, le goumi est un arbuste non invasif et non indigène et jusqu’à présent, au moins, n’a pas de mauvais jour de poils comme l’arbuste à feuilles persistantes.

Bien que ses qualités nutritionnelles ne soient pas bien étudiées, il est possible qu’il ait une valeur nutritionnelle similaire à certaines variétés d’olives d’automne, y compris une teneur élevée en lycopène. Je pense que ça a un goût de tarte sucrée.

Le Goumi est une plante fruitière non indigène de l’Extrême-Orient russe, de la Chine et du Japon, où il est très apprécié comme plante médicinale ainsi que pour ses fruits comestibles. Il a été introduit en Amérique du Nord depuis l’Asie il y a plus de 100 ans, mais je pense que je ne fais pas partie de la minorité dont je n’avais jamais entendu parler. Les fruits sont petits et même s’ils peuvent faire de la bonne gelée, je n’aurais pas la patience de les ensemencer tous et de les cuire en sirop ou en gelée. Chapeau à Robin d’avoir fait ça. À mon avis, ce serait un ornement assez comestible. Les fleurs sont parfumées et les fruits sont assez attrayants. Où en avez-vous un ? C’est peut-être le plus gros problème, car je ne pense pas qu’ils soient faciles à propager et il m’a fallu des années avant d’en avoir un. Il poussera en plein soleil à une ombre assez lourde. Le mien était en plein soleil filtré et j’ai encore de bonnes fleurs et de bons fruits.

Si vous en trouvez un, plantez-le. C’est joli et si vous aimez les fruits acidulés, comestibles. Merci Robin Bridges de m’avoir présenté une nouvelle usine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.